Gnocchi Maria Chiara

Dipartimento di Lingue, Letterature e Culture moderne (LILEC), Università di Bologna
e-mail: mariachiara.gnocchi@unibo.it

 

PUBBLICAZIONI

Gnocchi Maria Chiara, André Baillon, romancier populiste belge?, in Populisme pas mort. Autour du Manifeste du roman populiste (1930) de Léon Lemonnier, sous la direction de François Ouellet et Véronique Trottier, ”Études littéraires”, vol. 44, n° 2, été 2013, pp. 71-83.

Gnocchi Maria Chiara, Le voyage au bout de l’altérité qui fit les Belges, in “Il Tolomeo”, n° 1-2, 2013, pp. 199-209.

André Baillon, Baillon 2 – Histoire d’une Marie, En sabots, Zonzon Pépette, prefazione di Maria Chiara Gnocchi, Paris, Cambourakis, 2013, pp. 9-15.

Gnocchi Maria Chiara, André Baillon, romancier populiste belge?, in “Etudes littéraires”, été 2013, pp. 71-83.

Gnocchi Maria Chiara, Introduction, in René Guillot, Le Blanc qui s’était fait nègre, Paris, L’Harmattan, 2013, pp. VII-XXXVII.

Gnocchi Maria Chiara, Quelle Italie? à propos de Rue des Italiens de Girolamo Santocono, in “Il Tolomeo”, 2012, pp. 94-101.

Gnocchi Maria Chiara, Vers une pratique “primaire” de l’écriture. La simplicité, valeur littéraire dans les premières décennies du XXe siècle, in La simplicité, une notion complexe?, sous la direction de Patricia Lojkine et Nathalie Prince, Le Mans, Publije, 2012, pp. 1-8.

Gnocchi Maria Chiara, À l’école de Marcel Martinet, in “Florilège”, n° 148, 2012, pp. 48-50.

Gnocchi Maria Chiara, Cartografia del cuore (o) dell’Africa. Un percorso nella letteratura francese e belga (1875-1939), in Topografia delle culture, a cura di Rita Monticelli e Roberto Vecchi, Bologna, I libri di Emil, 2011, pp. 105-120.

Gnocchi Maria Chiara, Du paternalisme romantique aux “illégitimes légitimés”: stratégies de légitimation des écrivains populaires et autodidactes (1830-1939), in Légitimité, légitimation, sous la direction de Ozouf Sénamin Amedegnato, Sélom Komlan Gbanou, Musanji Ngalasso-Mwatha, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, pp. 127-140.

Gnocchi Maria Chiara, Le Blanc, le Noir et… l’Autre. Stratégies discursives coloniales (1875-1914), in L’Aventure coloniale, sous la direction de Jean-François Durand et Jean-Marie Seillan, Paris, Kailash, 2011, pp. 418-430.

Gnocchi Maria Chiara, Lire les manifestes littéraires à l’orée du XXIe siècle, in Les Manifestes littéraires au tournant du XXIe siècle“Francofonia”, n° 59, autunno 2010, pp. 5-11.

Gnocchi Maria Chiara, Du Flurkistan et d’ailleurs. Les réactions au manifeste “Pour une ‘littérature-monde’ en français”, in Les Manifestes littéraires au tournant du XXIe siècle, ”Francofonia”, n° 59, autunno 2010, pp. 87-105.

Actualité d’André Baillon (Les Nouveaux Cahiers André Baillon 7-8)Actes du colloque de Bruxelles, 25-26 octobre 2007, sous la direction de Maria Chiara Gnocchi, Bruxelles, Présence d’André Baillon, 2010.

Correspondance André Baillon – Jean-Richard Bloch (1920-1930), édition établie et annotée par Maria Chiara Gnocchi, Tusson, du Lérot éditeur, 2009.

Gabriel Audisio Trois hommes et un minaret, préface de Maria Chiara Gnocchi, Paris, L’Harmattan, 2009, pp. I-XXXIV.

Gnocchi Maria Chiara, Jean-Richard Bloch directeur littéraire chez Rieder: la réception critique des littératures périphériques, in Destin de la critique au temps de Jean-Richard Bloch (1910-1930)“Cahiers Jean-Richard Bloch”, n° 15,  2009, pp. 129-140.

Gnocchi Maria Chiara, Baillon et les “Prosateurs belges contemporains”: une équipe? (en reprenant une réflexion de Jean Muno), in “Les Nouveaux Cahiers André Baillon”, n° 6, 2008, pp. 7-25.

Gnocchi Maria Chiara, L’archipel méditerranéen de Gabriel Audisio, in Des îles en archipel. Flottements autour du thème insulaire en hommage à Carminella Biondi, a cura di Carmelina Imbroscio, Patrizia Oppici, Nadia Minerva, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 2008, pp. 481-502.

Gnocchi Maria Chiara, (Ri)nascere altrove. Strategie discorsive al servizio della conquista belga dell’Africa centrale, in Colonialismo/Imperialismo, ”La Questione romantica”, n° 18-19, autunno-inverno 2005, pp. 127-141.

Tenebre bianche. Immaginari coloniali fin de siècle, a cura di Maria Chiara Gnocchi, Luca Acqurelli, Matteo Baraldi, Vincenzo Russo, Reggio Emilia, Diabasis, 2008. 

Gnocchi Maria Chiara, Le parti pris des périphéries. Les “Prosateurs français contemporains” des éditions Rieder (1921-1939)préface de Valérie Tesnière, Bruxelles, Le Cri-CIEL, 2007.

Gnocchi Maria Chiara, Entre coups de cœur et institution: le rôle et l’héritage d’Octave Mirbeau dans l’histoire littéraire de la première moitié du XXe siècle, in Octave Mirbeau: passions et anathèmes, sous la direction de L. Himy et G. Poulouin, Caen, PUC, 2007, pp. 93-101.

Gnocchi Maria Chiara, Des fusils qui cracheraient de l’encre. Les premiers récits francophones nés sous les armes, in “Francofonia”, n° 52, primavera 2007, pp. 35-55.

Gnocchi Maria Chiara, Classement gênants: les réalismes du XXe siècle et leur réception critique, in Les frontières du réalisme dans la littérature narrative du 20e sicècle/ The Borders of Realism in 20th Century Narrative Literature, sous la direction/edited by G. Fabry, H. Roland, V. Bragard, G. Jacques, M. Lazzarini-Dossin, S. Vanderlinden, Louvain-la-neuve, http://sites-test.uclouvain.be/interferences/images/parutions/frontieresdurealisme.pdf, 2006, n.p.

Gnocchi Maria Chiara, Le réseau de Rieder: description historique et questionnement méthodologique, in Les Réseaux littéraires, D. de Marneffe et B. Denis, Bruxelles-Liège, Le Cri / CIEL-ULB-ULg, 2006, pp. 189-200.

Gnocchi Maria Chiara, “Présences francophones” dans l’édition française de l’entre-deux-guerres: l’exemple de la maison Rieder, in “Studi francesi”, annoXLVIII, fasc. III, n° 145, gennaio-aprile 2005, pp. 32-48.

Gnocchi Maria Chiara, Émile Masson et les “Prosateurs français contemporains” de la maison Rieder, in Émile Masson prophète et rebelle, sous la direction de J.-Didier et Marielle Giraud, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2005, pp. 335-346.

Bibliographie de et sur André Baillon (1898-2004), sous la direction de Maria Chiara Gnocchi, Frans Denissen et Eric Loobuyck, Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 2005.

Gnocchi Maria Chiara, Baillon passeur entre France et Belgique, in “Les Nouveaux Cahiers André Baillon”, n° 2, 2004, pp. 13-23.

Gnocchi Maria Chiara, Les littératures francophones en Italie, in La réception des littératures francophones, “Présence francophone”, n° 61, 2004, pp. 152-164, (con C. Minelle, L. Picard et alii).

Gnocchi Maria Chiara, L’irrépressible vitalité créatrice de Dominique Rolin: lecture du roman La Rénovation (1998), in “Iguana roja”, n° 2, autunno 2004, pp. 1-16, (http://www.iguanaroja.new.fr).

Gnocchi Maria Chiara (a cura di), Le letterature francofone in Italia, “Francofonia”, n° 46, a cura di Maria Chiara Gnocchi, Firenze, Olschki, primavera 2004.

Gnocchi Maria Chiara, Les canons qui tuent (en littérature), in “Iguana roja”, n° 1, estate 2004, pp. 1-7, (http://www.iguanaroja.new.fr).

Gnocchi Maria Chiara, ‘Un Belge à Paris’: choix de lettres d’écrivains et critiques français à André Baillon, in “Les Nouveaux Cahiers André Baillon”, n° 1, novembre 2003, pp. 29-37.

Gnocchi Maria Chiara, Une thèse sur la collection “Les Prosateurs français contemporains” des éditions Rieder dans l’entre-deux-guerres, in “Études Jean-Richard Bloch”, n° 10-11, 2002-2003, 2003, pp. 81-88.

André Baillon, Un homme si simple, postfazione di Maria Chiara Gnocchi, Bruxelles, Labor, 2002, pp. 193-221.

Gnocchi Maria Chiara, Prefazioni, prefissi e altre pretese. Percezione e ricezione delle letterature postcoloniali, in “Hamelin”, n° 4, aprile 2002, pp. 29-32.

Scrivere = Incontrare. Migrazione, multiculturalità, scrittura, a cura di Matteo Baraldi e Maria Chiara Gnocchi, presentazione di Silvia Albertazzi e Carla Fratta, Macerata, Quodlibet, 2001. 

Gnocchi Maria Chiara, “L’Enragé de vie”. La vita, la malattia e la morte di Pieter Brueghel nella rielaborazione narrativa di Dominique Rolin, in Un viaggio infinito… Percorsi di lettura tra Belgio, Francia e Italia, a cura di Carmelina Imbroscio, Bologna, CLUEB, 2001, pp. 163-190.

Gnocchi Maria Chiara, Mort est “un” mot. Esquisse d’une analyse stylistique d’André Baillon, in Les Lettres belges au présent, sous la direction de Hans-Joachim Lope, Anne Neuschäfer, Marc Quaghebeur, Frankfurt/M-Berlin-Bern-Bruxelles-New York-Wien, Peter Lang, 2001, pp. 37-50.

André BaillonRoseau, prefazione di Maria Chiara Gnocchi, Bruxelles, Le Cri, 2001, pp. 5-27.

Gnocchi Maria Chiara, En sabots d’André Baillon: pour une stylistique du silence, in La peinture (d)écrite, ”Textyles”, n° 17-18, , 2000, pp. 151-157.

Robinson dall’avventura al mito. “Robinsonnades” e generi affini, a cura di Maria Chiara Gnocchi e Carmelina Imbroscio, Bologna, CLUEB, 2000.